Réécrire le contrat de votre âme

La géométrie fait partie intégrante de notre vie. Nous l’étudions à l’école sous sa forme théorique. Ensuite, nous pouvons la considérer dans les motifs que nous voyons, dans les proportions des bâtiments et dans le style des bijoux. Mais en dehors d’une salle de classe au lycée, vous n’avez peut-être pas beaucoup réfléchi à la géométrie. Et la géométrie sacrée ? La plupart des gens n’en ont jamais entendu parler. Si vous en faites partie, préparez-vous à découvrir un sujet fascinant, plus ancien et plus intuitif que la plupart des gens ne le pensent.

Depuis que nous existons, les humains ont cherché des modèles dans la nature. Nous le voyons souvent dans le monde végétal, et les premières cultures ont utilisé la géométrie des plantes pour aider à diviniser leurs qualités médicinales et spirituelles. Les dix graines d’une pomme ou d’une poire se révèlent être deux étoiles parallèles à cinq branches lorsque le fruit est coupé en son centre. La rose sauvage a cinq pétales. Les abeilles à miel fabriquent des rayons, qui sont composés d’hexagones parfaits. Les feuilles des arbres présentent des motifs très complexes.

Le monde regorge de géométrie naturelle. Les humains ont appris de cette géométrie naturelle tout au long de leur existence et notre compréhension de celle-ci a évolué parallèlement à la civilisation. Depuis le début de l’histoire enregistrée, les humains ont compris les motifs et la géométrie comme étant sacrés. Nous comprenons toujours la géométrie de cette façon, bien qu’il s’agisse souvent d’une connaissance subconsciente ou d’une compréhension intuitive pour nous.

Art

Les artistes ont toujours utilisé la géométrie sacrée pour décrire le monde spirituel. La plus simple et la plus stable physiquement des formes géométriques est le triangle. Le triangle est ce point où une dimension, la ligne, cède la place à deux dimensions, le plan. Les pyramides de l’Égypte ancienne étaient basées sur les angles des rayons du soleil traversant les nuages. Le triangle et sa forme tridimensionnelle, la pyramide, illustraient pour les anciens Égyptiens la permanence de l’au-delà et la constance du soleil.

Plus tard, à la Renaissance, le triangle a été utilisé comme motif de composition, avec la tête du Christ ou de la Vierge comme sommet, et le reste du corps formant la base du triangle. De même, le cercle représente la continuité et l’éternité ; le carré représente la solidité, la protection et l’existence terrestre. C’est un domaine d’étude riche, et vous pouvez trouver de nombreux exemples du symbolisme des formes dans le monde qui vous entoure.

Mandalas

Le mandala est généralement associé aux religions orientales, principalement l’hindouisme, et le bouddhisme, bien que de nombreuses religions comprennent et utilisent leur pouvoir. Un mandala est un dessin circulaire, qui rayonne à partir d’un centre, comme les rayons du soleil. Les dessins sont souvent conçus comme des prières pour un résultat spirituel particulier. Ils contiennent des symboles religieux, des figures de saints ou de bodhisattvas, des aspects astrologiques et bien d’autres informations destinées à influencer la réalité physique depuis le plan spirituel.

Les mandalas sont également utilisés comme outil pédagogique pour placer visuellement différents concepts les uns par rapport aux autres. Ils peuvent être temporaires, comme les mandalas de sable, que les moines bouddhistes réalisent. Ou ils peuvent être des peintures permanentes, conservées et protégées par les fidèles. Pendant le processus de réalisation du dessin, les moines maintiennent un état méditatif, car l’acte même de créer un mandala est sacré.

Dessins sud-américains

Vous avez peut-être vu les dessins anciens construits par les précolombiens en Amérique du Sud. Il y a un colibri géant qui ne peut être vu que depuis les airs. Il y a aussi un singe, et plusieurs autres dessins, simplement faits de roches et de terre arrangées. Ils existent depuis des milliers d’années, avant que les humains aient la capacité de voir la terre depuis des avions.

Comment les artistes ont-ils réalisé ces images ? Quelle signification avaient-elles pour la culture ? Qui était leur public cible ? On ne peut que penser que les anciens ont réalisé ces dessins pour les dieux. Ce sont des choses magnifiques à voir, avec leurs lignes droites et leur pureté géométrique, leur équilibre et leurs proportions.

La géométrie sacrée au Moyen-Orient

La géométrie sacrée a conservé son importance au Moyen-Orient. Au début de l’histoire musulmane, le Coran interdisait les images réalistes de personnes et d’animaux, craignant un retour à ce qu’ils considéraient comme le paganisme des religions passées. Cependant, les artistes ont commencé à utiliser des motifs abstraits et géométriques pour embellir les lieux de culte et pour représenter le modèle divin du cosmos. C’est pourquoi les mosquées ont de glorieux motifs géométriques à l’intérieur et à l’extérieur. C’est pourquoi les tapis du Moyen-Orient sont si beaux et insufflent un sentiment de paix dans la pièce où ils sont placés. Ils sont les héritiers modernes de l’ancienne géométrie sacrée.

Géométrie sacrée chrétienne

En répandant le christianisme, de nombreuses églises ont adopté la géométrie sacrée locale dans leurs livres sacrés et leurs bâtiments. Les moines d’Irlande ont appris à réaliser des motifs celtiques entrelacés, qui ont enrichi à la fois leurs églises et leurs manuscrits enluminés. Les moines ont compris que ces motifs étaient une expression intuitive de la merveille et de la beauté de l’univers, et ils les ont donc adoptés. Si vous avez été élevé dans la tradition chrétienne, vous êtes probablement conscient de la signification de la trinité, en tant qu’expression numérique et spirituelle.

Incorporer la géométrie sacrée dans votre vie

L’important est de respecter votre propre perspective spirituelle. Explorez comment les motifs et la géométrie ont influencé votre croissance et votre développement. Recherchez la géométrie sacrée au sein de votre propre tradition et des traditions des autres. Il s’agit d’un domaine d’étude très riche, qui a le potentiel de combler les écarts de compréhension entre les différents peuples. Observez votre propre environnement pour trouver des indices sur la façon dont la géométrie sacrée fonctionne dans votre propre vie. C’est une belle façon de faire l’expérience du Divin.

Laisser un commentaire